Pêche en traîne légère

La pêche à la traîne légère est une technique de pêche en bateau basée sur la prospection d’une zone pendant un déplacement.

Le principe est de traîner derrière le bateau un leurre relié à une ligne tenue à la main ou à une canne. On avance en permanence en prospectant une zone ou en venant rechercher des poissons actifs sur des postes connus.

La traîne à la main est une technique nécessitant un matériel léger. Le fil monté sur un plioir est tenu et déroulé manuellement. Dans cet article nous analyseront uniquement les différentes techniques à la canne.

Technique ancienne, elle est utilisée pour la recherche de carnassiers actifs (loup, liche, sériole, bonite, thon, barracuda, daurade coryphène, tassergal, orphie, maquereau, etc) et reste l’une des plus efficaces encore pratiquée aujourd’hui.

Pêche en traîne légère dans le parc naturel marin du Golfe du Lion avec Catalunya Pro Fishing. Découverte des différentes techniques de prospection.Dans la pratique de la pêche à la traîne de nombreux leurres sont utilisables, selon les espèces recherchées, la période de la journée ou la saison, l’état de la mer et l’activité des poissons.

En fonction des propriétés propres à chaque famille de leurres (bruiteurs, silencieux, flottant, coulant, peu ou très plongeants), de l’état de la mer et du secteur que l’on prospecte, on règle la vitesse moyenne du bateau entre trois et cinq nœuds.

En règle générale, on estime que plus un leurre évolue loin du bateau, plus il est efficace. Il y a quand même des exceptions où le poisson attaque dès la mise à l’eau de la ligne ou au moment de son retrait.

La bonne distance de traîne se situe généralement autour de 80m.
Par mer calme, il est préférable d’augmenter cette longueur jusqu’à 100m et par mer agitée on peut aussi la raccourcir à 60m.

 

Les différentes méthodes de traîne dîtes légères.

  • La traîne directe.

Le leurre est directement relié à la ligne sans lest supplémentaire par un émerillon préservant du vrillage.

Initiation et formation à la pêche en traîne légère dans le parc naturel marin du Golfe du Lion par Catalunya Pro Fishing. Découverte de la traîne directe, pêche du loup et maquereau.C’est une technique facile et rapide à mettre en place en fonction des signes d’activités visuels que l’on peut déceler (mouettes qui plongent, petits poissons sautant hors de l’eau, etc) ou dans le cadre d’une prospection sur des poissons pélagiques.

Cette méthode s’adresse aussi à des zones de faibles profondeurs (4-6 mètres). Elle permet de présenter un leurre à la surface de l’eau ou juste en dessous à des poissons en chasse.

  • La ligne de traîne.

On intercale entre le bas de ligne et le leurre, une ligne de traîne composée d’un corps de ligne avec un ou plusieurs lests.
Pêcher de la sorte offre des solutions impossibles à faire en traîne directe :

Pêche en ligne de traîne lestée dite "criminelle" dans le parc naturel marin du Golfe du Lion avec Catalunya Pro Fishing. Découverte et montage des lignes.– Utiliser des leurres peu plongeants ou flottants dans des zones plus profondes.
– Traquer des espèces s’alimentant à proximité du fond (pagre, denti, congre, …).
– Faire évoluer des leurres souples ou légers entre deux eaux ou à proximité du fond.

  • La criminelle.

En Méditerranée par faible courant, on utilise souvent la ligne de traîne dite “criminelle”.
Des olives longues de 20 à 50 gr espacées de 50 cm à plus de 3 m, sur une longueur de plusieurs dizaines de mètres, constituent le lestage.
Ce type de ligne est en principe passe partout même entre les rochers et nécessite un travail par saccades. Le bas de ligne à une longueur moyenne d’une trentaine de mètres en fil de 30 à 50/100. Il peut se terminer par différents types de leurres. Poissons nageurs, peaux de pêche, cuillers martelées, imitations de lançon de type raglou, ou un poisson mort.

Les gros loups, les pagres et les dentis sont les proies désignées de cette méthode.

Catalunya Pro Fishing vous accueille pour des formations à la pêche en traîne légère dans le parc naturel marin du Golfe du Lion. Initiation à la traîne profonde, pêche du denti et du pagre.Pour des pêches plus profondes ou quand courant est plus puissant, on peut remplacer la “criminelle” par un plomb unique.

En forme de poire ou de banane il peut dépasser le kilo.

La ligne mère est ensuite reliée à cette ligne de traîne par un morceau de cassant ou une pince. Le bas de ligne sera alors ramené à une dizaine de mètres. Dans un premier temps, on prend contact avec le sol, puis on remonte d’une ou deux brasses. Régulièrement on laisse redescendre le plomb pour s‘assurer que le fond ne s’est pas trop éloigné. On peut contrôler précisément le suivi de la profondeur grâce au sondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *